Allaiter et etre femme en toute liberte

Theme GTT 2011 :  » Allaiter et etre femme en toute liberte « 

En corellation avec le theme de la SMAM, l’equipe de l’association de La Grande Tétée a choisi un theme propre pour la rencontre. Cette annee, nous avons souhaite aborder le theme de la feminite …Pourquoi ? Il n’est pas rare de lire ou d’entendre des idees recues quant a etre femme et mere qui allaite dans le meme temps. Nous souhaitons apporter notre contribution par le partage d’experiences differentes de vies de femmes qui allaitent. Plusieurs chemins de vie s’offrent a vous lorsque l’enfant ne au sein d’un foyer. Or la societe nous abreuve d’idees preconcues, de regles a observer sur l’allaitement maternel. Souvent considere comme contrainte (a tort), l’allaitement maternel n’est pas incompatible avec la vie de femme, n’en deplaise a certains courants feministes. Non, donner le sein a son enfant n’est pas un sacerdoce, le diktat de l’allaitement n’existe pas ! Allaiter et etre femme en toute liberte… Et pourtant, si l’on en croit certains dicours, etre une mere qui allaite serait une renonciation a sa vie de femme, sa liberte… Qu en est il vraiment ? Si l’on en croit les differentes anthologies portant sur l’allaitement maternel, il est aise de constater le passage de la tradition, de la transmission aux regles imposees par la societe, le corps medical, les politiques, les profits economiques. Les normes ont envahit nos vies de femmes : diktat de la mode, diktat du « naturel », diktat masculin, diktat du biberon…diktat de l’allaitement maternel ? Oui l’allaitement maternel apporte des benefices a l’enfant et a la mere ( nutritionels, physiologiques, psychologiques…), oui il est important d’avoir des informations quant au bon deroulement de l’allaitement. Oui il est bon d’en rappeler les avantages et parfois les inconvenients sans pour autant en faire une norme obligatoire ou un rejet systematique. La liberte du choix,l’acces aux informations, au partage d’experience sont autant de choses qui permettent de bien mener son histoire d’allaitement maternel sans la subir ou subir les injonctions exterieures. Devenir mère c’est aussi materner, que l’on allaite ou non, chaque femme, chaque couple, choisit son maternage. La femme qui allaite a cependant dans les premiers temps un atout lié au reflexe du bébé : la mise au sein peut pallier à une large palette de besoins. L’instinct et la transmission  quant ils sont reunis peuvent aider des femmes a allaiter. Dessin au fusain de Marie Miguet. Allaiter et etre femme en toute liberte… Une mere qui allaite est tout aussi une femme qui a le droit et la possibilite d’etre libre de vivre ses choix et de disposer de son corps. On oppose souvent feminisme et allaitement, pour autant l’un est compatible avec l’autre…tout comme on oppose la feminite au feminisme. Il n’y a pas de modele pre-etablit pour etre une femme en toute liberte. Les chemins de vie personnels de chacun ne peuvent correspondre a des cadres bien determines selon des regles definies par des groupes economiques, politiques, scientifiques. Certaines prefereront etre mere au foyer, d’autres poursuivre leur carriere professionnelle, changer de cadre de vie, de maniere de vivre ou tout simplement adapter leur vie quotidienne tout en continuant d’allaiter. Car la realite est la, chacune fait ses choix et peut le faire de facon eclaire si elle a acces aux meilleures informations a disposition. Combien il nous parait important de mettre en lumiere les differentes experiences de centaines de femmes qui ont reussi leur histoire d’allaitement. Leurs temoignages peut aider a faire evoluer les idees preconcues et permettre a d’autres de regarder l’allaitement maternel differemment. Lors de la grossesse la mère actuelle peut rester femme, sophistiquée, coquette, séduisante ou sexy. Si elle choisit d’allaiter, elle peut auss rester belle, séduisante et sexy. De plus en plus de marques s’attellent à conjuguer le look et le pratique. Il est tout aussi possible de continuer a utiliser un large pannel de nos anciens vetements. Travailler, être en phase avec son image est une chose importante. Avoir accès à la contraception et aux soins est par contre vital. La majorité des moyens contraceptifs qui sont proposés aux femmes qui biberonnent est accessible aux femmes qui allaitent, le bémol étant principalement sur la pilule classique, d’autres sont proposees au cours de l’allaitement. Certaines femmes choisiront d’appliquer la methode MAMA. Pour les soins il en va de même : dans la plupart des cas il existe des soins et traitements compatibles avec l’allaitement même si dans de rares cas une interruption ponctuelle de la mise au sein est nécessaire. ( Voir sites OMS, LLLDr Marie ThirionDr Thomas HaleAssociation American Paediatrics,  ) Allaiter et etre femme en toute liberte… C’est donc pouvoir affirmer que l’allaitement maternel est bien evidemment compatible avec la sexualite, la seduction, la reussite professionnelle, la reussite maternelle, la vie sociale. Une femme qui donne le sein a son enfant n’est pas forcement reduit qu’a sa seule fonction nourriciere, elle reste une femme avec ses idees, ses choix, non alienee a des courants de pensees, de religions, politiques, scientifiques consideres comme extremes ou sectaires. Les femmes qui allaitent leur enfant ne sont pas une categorie de femmes a part, vivant completement differemment du reste de la societe. Tout comme la femme ayant choisi de nourrir son bebe au biberon, la femme qui allaite voit sa journée entrecoupée de changes de couches, de repas, de rots, de câlins et de jeux. Elle peut travailler, sortir avec ou sans son bébé, le confier quelques heures ou jours selon ses besoins et souhaits. En cas d’absences répétées ou en cas de longues séparations, elle peut entretenir sa lactation et donner son lait grâce au tire lait. Si elle préfère emmener son bébé avec elle, elle peut l’allaiter en toute discrétion sans se mettre forcément à l’écart : des lignes de vêtements, l’écharpe de portage et d’autres accessoires permettent d’accomplir ce geste sans que les personnes présentes autour d’elle ne se rendent compte de quoique ce soit. Ce n’est pas l’allaitement qui cloisonne les femmes dans une categorie mais plutot les idees preconcues diffusees par des courant de pensees, economiques, politiques… certains se revendiquant du droit de la femme, d’autres du droit de la famille, de la societe, ou du bien scientifique. N’en deplaise l’allaitement maternel est avant tout une histoire personnelle qui a besoin d’un coup de pouce. L’enjeu d’une bonne diffusion et promotion de l’allaitement maternel c’est permettre l’autonomie collective et individuelle des femmes dans la construction de leur personnalité en tant que mere/femme qui ont choisi d’enfanter et d’allaiter. Nous nous inscrivons dans l’idee qu’etre une femme qui allaite est une femme libre, une femme dotee de sa conception feminine et feministe.

Allaiter et etre femme en toute liberte… La Grande Tetee Dimanche 16 octobre 11h00. Pour allaiter en toute féminité

A lire aussi sur le web : - On peut etre feministe et allaiter – Article sur Les Qutotidiennes - Allaiter c’est Feministe ou pas ? –  de Renee Greusard – Article sur Rue89 - L’ allaitement est il compatible avec le feminisme  de Claude Didierjean Jouveau –  revue Spirale - L’allaitement et la societe - Yvonne Knibiehler – Revue Recherches Feministe - Chantal Birman, sage femme repond aux propos d’Elisabeth Badinter – video interview pour Cotes momes  

Une réflexion au sujet de « Allaiter et etre femme en toute liberte »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une rencontre pour l'allaitement maternel en France