L’allaitement maternel en cas de divorce ou de separation des parents

Lorsque le couple se sépare, il n'est parfois pas facile de gérer cette situation tant pour les parents que pour les enfants. Losrque un enfant est allaité cela peut poser des complications ou pas. A ce titre, je souhaite vous faire partager la video d'Ingrid Van Den Peereboom au sujet de sa séparation d'avec son ex-époux, le père de ses 8 enfants au moment où leur dernier enfant était encore allaité alors qu'ils se séparaient. Un témoignage fort, doux et qui permet de comprendre que cela peut bien se dérouler tant dans l'intéret de l'enfant ...que des parents.   En meme temps, il y a des histoires de séparation de couple moins idéales, où l'allaitement maternel peut servir d'axe de destabilisation, d'axe de guerre pour l'une des parties devant le juge et ce d'autant plus lors d'un allaitement long. Il n'est pas non plus facile de pouvoir, comme dans le cas d'Ingrid, garder la maison pour les enfants et de se domicilier ailleurs. Il est des séparations qui se deroulent tout aussi bien, dans la compréhension et le respect alors que les parents ont seulement deux domiciles. Nous ne sommes jamais sur quelle sera la réaction du magistrat face a la pratique de l'allaitement maternel, c'est pourquoi Martine Herzog-Evans,Maître de conférences à l’Université de Nantes, a apporté sa contribution dans un article de Allaiter Aujourd'hui n°67, LLL France, 2006 : Allaiter vous avez le droit. Certains juges des affaires familiales seront favorables à prendre en compte ( surtout et d'autant plus si c'est un bébé) la demande faite par la mère d'un simple droit de visite sans hébergement pour le père. Mais il ne s'agit pas d'une règle d'or qui s'applique de facto. Nous souhaiterions connaitre vos expériences à ce sujet, dans le cadre d'un divorce  qui s'est bien déroulé ou qui a connu des aléas parfois bien malheureux. ( contact a  information@grandetetee.com) Nous remercions Ingrid de son merveilleux témoignage qui permet de mettre en lumière que la séparation n'est pas toujours un combat, beaucoup de communication, d'écoute, d'intelligence et de respect de l'enfant, de l'autre permettent d'éviter bien des maux et des mots.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *