C’est la crise ! Peut-on vendre son lait en France ?

Ce mois-ci, j'ai pu lire sur Internet l'histoire de Toni Ebdon, 26 ans, maman anglaise qui tire son lait pour le revendre sur Internet : 18 euros les 237 millilitres.
 
Ce fait divers a suscité quelques réactions... C'est sans doute le moment de faire un petit rappel sur la situation française !
 
En France, le lait maternel est donné par la mère à des lactariums qui le traitent et le conservent.
Ce lait est ensuite revendu, sur ordonnance médicale, selon un prix fixé par un décret ministériel.
 
Ce prix a été réévalué en mars 2009. Il est maintenant de 80 euros le litre. Le remboursement par des organismes de sécurité sociale est total.
 
En outre, le code de la santé publique prévoit que la collecte de lait humain ne peut être faite que par des lactariums "reconnus" par l'Etat.
 
Il existe également, en France, une loi "d'indisponibilité du corps humain" qui précise que « Aucun paiement, quelle qu'en soit sa forme, ne peut être alloué à celui qui se prête au prélèvement d'éléments de son corps, ou à la collecte de ses produits ».
 
Alors ?... Alors votre lait ne vous rendra pas riche, en France... Mais pour certains bébés, il n'a pas de prix ! N'hésitez pas à le DONNER ! Les lactariums en ont constamment besoin...
 
Liste des lactariums en France : http://www.lactarium-marmande.fr/autres_lacta.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *